Gaffe #10 pour perdre une bourse d’étude: agis comme si tu allais mourir de faim si tu ne l’obtiens pas

by Judge Josh on September 20, 2009

Par Josh Barsh
Traduit par Mélinda Charnas

Le jury sait bien que tu aimerais recevoir la bourse d’étude pour laquelle tu fais une demande. C’est normal de t’être investi émotionnellement, même si tu ne l’obtiens pas. Mais le coût de l’université est une affaire sérieuse, et pour chaque centime que tu parviens à faire financer par quelqu’un d’autre, le mieux ce sera.

Mais dans des centaines de dossiers, au fil des ans, nous avons vu des demandeurs pousser cela à l’extrême. Maintes fois, des étudiants écrivent que s’ils ne reçoivent pas cette bourse d’étude, ils ne seront probablement pas capables d’aller à l’université. Ou ils ne pourraient pas payer le loyer, ou alors ils seraient jetés à la rue (non, je n’exagère pas).

Enfin, j’admets que l’un de mes buts dans la création du site « Donnez-moi des bourses d’études » et la rédaction du livre est de t’aider à manipuler le jury des bourses d’études et, là ou c’est adéquat, de jouer avec leurs émotions à ton avantage. Mais rappelle-toi, c’est subtil. Attention à la façon dont tu tires sur la corde sensible du jury. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles jouer avec le désespoir dans une demande pour une bourse d’étude est une mauvaise idée :

1) Cela fait peser sur le comité une pression inopportune et malvenue. Les juges sont humains et aucun ne veut être celui qui envoie aux oubliettes les rêves d’études d’un jeune, ou pire, celui qui t’a fait expulser de ton logement, et jeté à la rue. Les membres du comité ont un cœur, mais ils ont aussi un devoir, celui de sélectionner le candidat le plus qualifié. En suggérant que tu ne vas pas survivre sans eux, tu leurs mets la corde au coup. Comment ? Et bien, tu n’es pas le seul à le faire ! Il y a une douzaine d’histoires comme celle-ci par semaine. Et lorsqu’il y a une bourse d’étude à donner et douze étudiants (cette semaine) qui disent qu’ils ne pourront pas se financer sans cette bourse, c’est bien plus facile pour le comité de mettre les douze dossiers à la poubelle et de se remettre au travail pour choisir le candidat le plus qualifié.

2) D’un point de vue un peu plus pratique, tu ne devrais jamais compter sur l’idée de recevoir une bourse. Les chances sont contre toi (quoique moins, maintenant que tu lis ces articles), et placer tes espoirs sur une seule récompense est comme placer tout ton argent sur un seul numéro de roulette. Prévois toujours un plan de secours. Renseigne-toi toujours à propos de toutes les options pour des prêts étudiants, des subventions, des emplois, etc. Même le mieux informe à propos du Superpack ne devrait pas, si possible, espérer recevoir des bourses d’études. Développe ton plan d’éducation d’abord, en incluant les coûts et leur financement ; ensuite, lorsque tu reçois des bourses d’études, commences à effacer des sources de financement, comme les prêts et les emplois, au fur et à mesure qu’elles ne sont plus nécessaires.

{ 0 comments… add one now }

Leave a Comment

WP-SpamFree by Pole Position Marketing

Previous post:

Next post: