Tout le monde est au Plan C

by Judge Josh on August 20, 2009

Traduit par Amandine Deligny.

J’ai passé exactement zéro minutes près d’un ordinateur aujourd’hui, donc je ne vais pas faire mon article de conseil habituel, parce que je n’ai pas le temps de rédiger une réponse complète telle que vous la méritez quand vous venez ici.

Cependant, je vous ai solennellement promis de faire un article décent chaque jour de la semaine, donc aujourd’hui je vais partager un petit quelque chose d’une présentation que j’ai fait à des étudiants du Dakota du Sud il y a un mois. Si tu n’es pas totalement sûr de ce que tu veux faire dans ta vie, ce message est pour toi (et même si tu ES sûr.. tu devrais le lire également. )

TES PLANS POUR TA VIE NE VONT SUREMENT PAS SE DEROULER COMME TU LE PENSES.

C’est vrai, ça sonne un peu négatif. Mais je ne le dis pas dans ce sens. Je le dis dans un sens très positif, en fait. Laisse moi t’expliquer.

J’étais dans un cercle de discussion avec d’autres professionnels des médias, et les étudiants nous ont demandé de décrire nos objectifs de carrière. Essentiellement, comment sommes nous arrivés où nous en sommes aujourd’hui ? Nous étions tous âgés de 27 à 55 ans.

Et voici le truc drôle –personne ne fait ce qu’il pensait faire quand il a commencé. Il y avait un ancien reporter, devenu vidéaste. Une vendeuse de Tupperware, devenue employée de radio. Un autre ancien reporter devenu propriétaire d’une agence de publicité et d’édition (c’est moi). Un athlète d’heptathlon de Division 1 devenu employé de banque.

Ce ne sont que 4 exemples, mais je peux t’assurer que nous sommes représentatifs de chaque pièce pleine de professionnels dans laquelle je suis entré. Essaye de le faire un jour si tu es dans une pièce pleine de gens qui sont sur le marché du travail depuis au moins 7 ou 8 ans. Demande leur de lever une main s’ils font ce qu’ils voulaient faire à 18 ans.


Pratiquement personne ne lèvera sa main. Tout le monde, on dirait, en est au Plan C. Et c’est totalement cool.

Pourquoi est-ce que je fais remarquer ça? Parce qu’une grosse majorité de ceux qui m’écrivent ou qui commentent sont à un croisement ou font face à un quelconque dilemme qui affectera leur futur. Ecole privée vs. école publique, bourses ici vs. emprunts là-bas, une profession vs. une autre, etc. Et crois moi, ton futur SERA affecté par les choix que tu fais, ne te méprends pas. Mais *comment* ton futur sera affecté est quelque chose que tu ne sais simplement pas, et que tu ne peux pas imaginer, dans la plupart des cas.

Et je ne parle pas de voir tes plans tomber à l’eau à cause d’événements qui changent une vie, tels que les accidents de voiture, les maladies, les ouragans, les grossesses imprévues, ou quoi que ce soit de ce genre. On sait tous que ces choses-là peuvent changer ta vie très rapidement. Je parle simplement de petits ajustements dans la vie d’à peu près TOUT LE MONDE (et oui, ça signifie toi aussi) qui t’emmèneront peut-être sur un chemin différent que celui que tu as en tête en ce moment.

Et c’est pour cela que j’en parle aujourd’hui, parce que plus tu es conscient de la façon dont ta vie et ta carrière VONT changer, moins tu placeras d’argent sur certaines issues. Je parle d’emprunts étudiants, notamment.

Si tu t’es déjà demandé pourquoi de nombreux parents aux moyens limités s’inquiètent à en faire des insomnies quand leurs enfants veulent prendre un emprunt de 80 000$ pour un diplôme, c’est pour ça. Ils sont déjà à leur Plan C eux-mêmes et ils savent que la plupart des gens finissent au Plan C. Mes enfants sont encore très jeunes, mais je peux déjà ressentir la douleur de ces parents. C’est une chose d’aspirer à devenir, disons, un peintre, quand tu as 18 ans. C’est une autre chose d’aspirer à devenir un peintre à 18 ans et prendre 65 000$ d’emprunts pour recevoir un diplôme d’une école d’art privée.

Après, tu es soit marié à ce rêve pour de bon (ce qui est une situation très stressante en elle-même), soit tu as un Plan A très couteux qui se consume dans la cheminée et pour lequel tu dois encore payer, 800$ par mois pour 10 ans.

Oui, je sais qu’il y a certaines personnes qui savent ce qu’elles veulent faire dès leur plus jeune âge et qui y arrivent. Alison Stinely est l’une d’entre elles. Elle a gagné la compétition pour une bourse d’art de notre société il y a quelques années. Elle est devenue une très bonne artiste et elle n’est même pas encore sortie de l’école. C’est l’exception.

Un homme averti en vaut deux. Si tu es indécis à propos de ton futur, il n’y a PAS de problème –ça te rend très, très normal !

Tu finiras par trouver ta voie. Tu es en conflit pour le moment, mais le soleil va continuer à se lever et à se coucher chaque jour jusqu’à ce que ce conflit s’évanouisse. Ca arrivera, je te le garantis.

L’incertitude peut être inconfortable, c’est sûr – mais regarde le bon côté des choses. Ca veut aussi dire que tu as plusieurs options, et tout le monde ne peut pas en dire autant. Regarde autour de toi –regarde bien, surtout les gens que tu n’as pas l’habitude d’observer.

Ils adoreraient avoir une deuxième chance, l’opportunité de tout recommencer. Mais ils ne peuvent pas –c’est ton moment maintenant. Alors étreins le, vas-y doucement et sois flexible. La vie te rendra comme ça que tu le veuilles ou non.

Bonne soirée ! Je vais au bowling avec mes enfants et ma femme. C’est la Semaine Nationale Sans Télé, et je dois admettre que c’est plus dur pour moi que pour mes enfants. J’ai le deuxième épisode de Treme sur mon magnétoscope numérique et je dois attendre jusqu’à dimanche pour le regarder. C’est dur à avaler.

Bien à vous,
Josh

{ 0 comments… add one now }

Leave a Comment

WP-SpamFree by Pole Position Marketing

Previous post:

Next post: