90 000$ en Prêts Etudiants et Aucune Passion

by Josh Barsch on August 10, 2009

Traduit par Amandine Deligny

Si tu es un étudiant ou même un lycéen, tu dois avoir été enfermé dans une cage quelque part si on ne t’a jamais conseillé de « suivre tes rêves » et/ou de « faire ce que tu aimes » ou de « trouver ce pour quoi tu es passionné. »

Mais.. et si tu n’as pas de rêves, que tu n’aimes pas vraiment telle ou telle sorte de travail et que tu n’es pas passionné par quoi que ce soit ? C’est le cas de Natasha et je suis sûr que c’est vrai pour beaucoup d’entre vous aussi.

Je suis tellement fan de ton site que ce n’est pas surprenant que je te contacte pour un conseil. J’ai 21 ans et j’ai récemment obtenu mon Bachelor of Arts en Anglais (équivalent d’un master, plus ou moins), d’un collège d’arts libéraux privé en Géorgie. Je t’écris parce que je crains que ma vie n’ait pas de but.

Wow, tu lâches la bombe rapidement! C’est bon, on ira au bout, continue à lire, mais brièvement : si tu parles d’une personne divine, envoyée par Dieu – tu as peut être raison. Je ne suis pas vraiment un mec religieux, et je ne pense pas avoir quelque « but » divin pour être ici. Je pense qu’on est juste sur terre une fois et tu en fais ce que tu peux en faire.

CEPENDANT, il est plus probable que tu sous-entendes que tu n’as simplement pas trouvé quelque chose qui t’intéresse vraiment, qui te fasse sortir du lit chaque matin et qui te guide toute la journée. Si c’est le cas, alors a) tu es comme à peu près 90% des adultes sur cette Terre, et 99% des gens de 21 ans. Soit, continue de lire.

Je ne sais pas si je suis affectée par cela –mais j’ai juste l’impression de n’avoir aucune réelle « passion » pour quoi que ce soit. J’aime faire beaucoup de choses mais je n’ai pas de passion ardente dont certains parlent sans cesse quand ils font référence à une poursuite de carrière.

Tu n’es, définitivement, pas affectée à cause de cela –tu es juste normale. C’est rare de trouver quelque chose pour lequel on ait un réel désir de se lever tous les matins. Les gens te disent de trouver ta « passion » concernant le boulot, et c’est vrai que tu devrais essayer et si tu la trouves, tu seras plus heureuse – mais c’est totalement vrai qu’il n’est pas facile de trouver quelque chose de ce genre. Et c’est valable pour tout le monde, à tous les âges.


En gros, tu dois juste continuer à te lever, trouver un moyen de payer tes factures qui soit un minimum supportable pour éviter que tu aies envie de te pendre à chaque fin de journée, t’éclater un maximum (pendant et après le boulot) à travers les relations que tu as avec les gens… et après, au fur et à mesure du temps, tu définis un peu mieux tes intérêts et tu finis par t’orienter dans la direction de quelque chose qui, en effet, évolue en une passion.

Le pire, c’est que j’ai 90 000$ en prêts étudiants à rembourser dès décembre.

T’as raison, ça rend vraiment la situation pire qu’elle n’était.  N’oublie pas, cependant, que tu peux passer à un plan de remboursement étendu à tout moment, ce qui peut allonger ta période de remboursement jusqu’à 30 ans, ce qui réduira considérablement tes mensualités. Tu rembourseras plus sur le long terme, mais comme j’ai dit à un étudiant cette semaine –ce pourrait être la seule solution pour rendre tes paiements faisables à ce stage de ta carrière. Si tu rembourses 900$/mois pendant 10 ans, ce ne sera simplement pas possible avec ton premier job ; le couper en deux, même si ça signifie augmenter la durée de ton prêt, est probablement une nécessité.

Maintenant, j’ai eu une tonne de stages dans différents domaines tels que la banque, la loi, le management, les ressources humaines, ou encore la production télévisée. On dirait que le seul que j’ai vraiment apprécié était celui de la télévision. J’ai, au total, une année d’expérience dans trois sociétés différentes, dont deux qui sont reconnues internationalement comme des géants médiatiques. J’ai aussi fait un documentaire de 30 minutes qui est reconnu localement et quelques autres courts métrages. Je suis actuellement sans emploi mais j’ai un deuxième entretien avec l’un des géants médiatiques chez qui j’ai eu un stage et j’aurai probablement un poste là-bas grâce à ma relation longue durée que j’ai avec cette société et grâce aux avis positifs donnés par mes anciens supérieurs.

C’est génial! J’étais étudiant en Anglais et tout ce que j’avais comme opportunité de job était de regarder le maïs pousser dans le Missouri, payé 14 000$ l’année.

Je vais être honnête par contre.. Je suis totalement flippée par rapport à mes emprunts étudiants et la qualité de vie si je continue sur ce chemin de la télé.

De nouveau, réfère toi à mes conseils sur les changements de plan de remboursement ci-dessus. Ca peut réduire considérablement tes mensualités et ça peut rendre une carrière « peu payée » plus facile à supporter. Ca ne te débarrassera pas complètement de ta peur, mais ça peut aider.

Je suis habituée à un certain niveau de vie (je sais, ça sonne un peu snob.. mais c’est la vérité !). J’ai l’impression que, à moins que je perce en tant que gros producteur/exécutif ou quelque chose comme ça, mon salaire plafonnera à 60 000 environ. Ce qui ne fonctionnera pas pour moi. Je viens d’une famille de classe moyenne et je sais que ma famille attend de moi que je gagne plus qu’eux, même moi je l’espère.

Et bien.. il va vraiment falloir que tu t’habitues à ne plus avoir ce niveau de vie, au moins sur le court terme –surtout si c’était financé par des prêts étudiants. Je ne sais pas exactement comment tu dépenses ton argent, donc je ne peux faire aucune suggestion à ce niveau sur comment garder ton niveau de satisfaction élevé sans dépenser autant d’argent. C’est vrai, dans le domaine de la production télé, tu devras gravir les échelons pour gagner plus que ça.

De même, ça ne me dérangerait pas d’aller dans une école de cinéma pour vraiment souder cette éducation et m’ouvrir à plus d’opportunités. Mais je vis en Géorgie avec mon copain et je ne veux pas le quitter pour aller à l’école en Californie ou à New York (les seuls lieux que je considèrerais).

Je ne recommanderais pas cette solution, pour être honnête. C’est super cher (surtout en Californie et à NY), tu accumuleras encore plus d’emprunts étudiants, et ça remonterait tes dettes à environ 200 000$ -et tu chercherais toujours dans les postes de « premier emploi » (Voir l’histoire de Kathryn en école de ciné).

J’envisage aussi de passer le LSAT (concours pour les écoles de droit) en Octobre et d’envoyer ma candidature aux écoles de droit en Géorgie. Une carrière d’avocat me permettrait de gagner plus d’argent, même si ça ne le garantit pas.

Et bien, même si tu réussis moyennement dans un centre urbain, tu devrais gagner bien plus que 60 000$ après quelques années. Rappelle toi, cependant, que les prêts étudiants exorbitants sont aussi valables pour les écoles de droit. Je sais que tu as dit que les écoles étaient peu chères (dans un email privé envoyé séparément), mais on sait tous les deux que l’argent d’un emprunt, même dans les meilleures intentions, est parfois utilisé pour des activités extrascolaires, au lieu de le dépenser uniquement pour les bouquins et les cours. Garde juste ça en tête !

Mais je sais que si je bosse beaucoup, je peux, probablement, décrocher un job qui paye mieux. J’ai fait beaucoup de recherches dans les professions du droit, j’ai eu un stage avec un juge et j’ai beaucoup observé son boulot, donc je sais dans quoi je mets les pieds. J’ai le sentiment d’avoir les compétences qui feront de moi un bon avocat. Je n’ai juste pas de passion pour quoi que ce soit. C’est le problème !

En général, mon conseil serait d’y aller doucement au niveau des écoles de droit (même si passer le LSAT est une bonne chose) si tu n’es pas SURE de vouloir être un avocat –et on dirait vraiment que tu n’es PAS sûre. Aller dans une école de droit est juste un processus long et cher et il y a beaucoup, beaucoup d’avocats, et beaucoup d’entre eux détestent leurs vies. Je dirais juste ça – avant de sauter le pas, fais un stage dans un cabinet de droit, plutôt qu’avec un juge.

Avec un juge, tu as seulement vu les avocats pendant ces brefs moments où ils doivent vraiment être au point ; mais la grande majorité de leur temps se passe dans leurs bureaux – jusqu’à avoir des semaines de 70h, faisant des recherches, des papiers et de la préparation aux procès (ça, c’est pour les premières années des avocats débutants, sans hésiter). Je ne veux pas que tu penses que je dénigre la profession juridique, parce que ce n’est pas le cas (j’aime chacun de mes avocats !) – je dis juste qu’il y a une raison pour que certains d’entre eux gagnent de gros sous, et c’est souvent parce qu’ils ont fait BEAUCOUP de travail épuisant pendant de NOMBREUSES années.

Mais c’est cool, si le droit est un truc que tu veux VRAIMENT faire –mais si ce n’est pas le cas, et si t’es un peu hésitante sur ce sujet, je te recommanderais de ne pas tenter l’école de droit, parce qu’une fois que tu es dedans, t’as l’impression que tu dois la finir, même si tu découvres plus tard que ce n’est pas pour toi.

Je pense que, puisque ça fait plus d’un an que je fais des trucs reliés à la télé, ça veut dire que j’adore ça.. mais je ne sais même pas. En ce moment, je me résigne à choisir des professions qui collent à mes compétences (lire, écrire, service client, créer, éditer, analyser, rechercher, etc) et ces deux professions sont dans ces compétences. Le seul truc qui m’inquiète vraiment est la paye et ma capacité à rembourser mes emprunts et toujours vivre une vie de qualité (vie de qualité = ne pas avoir à vivre de paye à paye).

Tu es bien trop jeune pour avoir à te « résigner » à quoi que ce soit. La vérité c’est que d’ici 10 ans tu feras sûrement quelque chose de totalement différent de ce que tu as mentionné dans ce mail. C’est juste la façon dont ça se passe. Sens toi juste libre de pouvoir voler d’une occupation à une autre, et détends toi et découvre les choses naturellement, au fur et à mesure qu’elles s’offrent à toi. (ça t’arrivera, d’une façon ou d’une autre. Que tu le veuilles ou non )

Je sais que ça te passe sûrement carrément au dessus de la tête.

Ha, tu rêves! J’espère que ça t’aura aidé, d’une certaine façon. Tiens moi au courant de ta décision et reviens ici aussi souvent que tu le veux.

C’est mon conseil pour la journée. Mais qu’en pensez-vous ? Laissez nous vos commentaires !

{ 0 comments… add one now }

Leave a Comment

WP-SpamFree by Pole Position Marketing

Previous post:

Next post: